Muleshoe National Wildlife Refuge

Cent cinquante mille grues cendrées en hiver


situation


Dans le quart nord-ouest du Llano Estacado se trouve la Réserve Naturelle de Muleshoe. Elle est divisée en deux parties, situées de chaque coté de la route Tx 214 et décalées de quelques kilomètres du nord au sud.

Chacune des sections compte un double plan d'eau, coupé par une digue. Le premier étang, situé en amont, est plus profond, et sert de réserve pour que le second s'assèche moins vite. Cependant, les étangs, qui ne couvrent que 240 hectares, sont parfois vides et forment des "playas". La prairie entoure les petits lacs, et les arbres ne poussent que dans les rares ravines qui conduisent à l'eau.

Muleshoe National Wildlife Refuge

Arbres dans les creux (06/00)

Malgré les creux du terrain où se nichent les étangs, et les falaises basses qui les entourent, Muleshoe est peut-être l'une des images d'un Llano primitif, semblable à celui d'avant l'élevage, les cultures, les feed-yards et l'exploitation pétrolière : un vrai petit coin de Nature sauvage ! Les étangs semi-permanents sont une des marques du Llano. Mais sa caractéristique la plus surprenante (et la plus connue) est la vue à 360° : quelque soit le point vers lequel on se tourne, rien ne semble s'interposer entre l'oeil et l'horizon.

Le "Visitor Center" se trouve dans la partie occidentale. Avant d'y arriver, sur la droite, des chiens de prairie ont fondé une colonie. Les trappeurs français nommèrent ainsi ces animaux, qui sont en fait de la famille des marmottes, à cause de leurs cris qui ressemblent à des jappements. Pendant que les uns broutent, d'autres se tiennent assis droit sur le cône de terre à l'entrée de leur trou, et montent la garde.

Les serpents à sonnette utilisent volontiers leurs galeries comme terriers : attention où vous mettez les pieds ! N'essayez d'ailleurs pas d'attraper ou de caresser ces petits animaux : si par hasard ils vous laissent vous approcher, vous risquez de vous faire mordre. De plus, on a connu des cas de peste, au Nouveau-Mexique, dus à leur parasites.

Mais ce n'est ni pour les chiens de prairie, ni pour les serpents qu'on vient à la Réserve de Muleshoe. Ni même, d'ailleurs, pour les nombreuses espèces volatiles, parfois rares, que recèle le parc en toutes saisons. Ici, la grande attraction, ce sont les grues du Canada (Sandhill cranes) qui viennent trouver refuge dans les "playas" pour y dormir à l'abri des prédateurs. Elles viennent du Canada et d'Alaska en octobre, et repartent en avril : on en compte régulièrement 100 000, et en février 1981, on en a vu jusqu'à 250 000.

digues Muleshoe National Wildlife Refuge

Des digues séparent les étangs contigus. L'étang amont, plus profond, alimente l'étang aval. Des falaises sont un paysage très rare sur le Llano (06/00)

Juchées dans l'eau peu profonde sur leurs longues pattes, leur nombre semble les protéger autant que le ferait la perturbation de l'eau si un prédateur y entrait.

Chaque matin, quelques dizaines de minutes avant les premiers rayons du soleil, elles se lèvent toutes ensembles et leur vol obscurcit les premières lueurs du jour. Elles se dispersent et vont pâturer dans les champs alentour, s'alimentant de graines, de vers et d'insectes. Leur envol est le grand spectacle du lieu. A la tombée du jour, elles reviennent passer la nuit dans la Réserve et s'immobilisent jusqu'au matin dans les étangs.

A la belle saison, peut-être verrez vous des avocettes, ce petit échassier dont les ballets dans l'eau vous raviront. Une paire de jumelles vous sera précieuse.

Muleshoe National Wildlife Refuge

Libellules (06/00)

La Réserve tient son nom d'un village proche. "Muleshoe". Fer à mule ? Pourquoi pas, dans l'Ouest où elles ont tant servi ? Ces bêtes sont mises à l'honneur par une statue grandeur nature, peinte d'un marron un peu trop uni et brillant pour la robe d'un animal. Il paraît qu'un muletier de Samarcande aurait envoyé dans sa monnaie locale l'équivalent de quelques cents pour contribuer à l'érection : qui oserait dire que l'information ne circulait pas entre les Etats-Unis et l'Empire soviétique ?

La mule symbolique   Muleshoe Heritage Center

La mule symbolique (06/00)

Muleshoe Heritage Center (06/00)

Vous pourrez aussi voir les bâtiments anciens du Muleshoe Heritage Center : une ancienne gare des Chemins de fer de Santa Fe, une maison, l'indispensable éolienne, avec à l'entrée un fer à mule en chaudronnerie de six mètres soixante de haut.


Temps minimum :

Site officiel : http://www.fws.gov/southwest/refuges/texas/muleshoe/index.html


COMMENT Y ALLER :

Accès depuis l'aéroport international le plus proche :

  • Houston situé à 1050 km à 10.5 heure(s) de route.
  • Dallas situé à 690 km à 9 heure(s) de route.

Accès depuis l'aéroport régional le plus proche :

ORGANISER VOTRE VOYAGE :

FAIRE DES CADEAUX :


LIVRES : cliquer ICI (ou cliquer sur un titre).


[Haut de page]


Les cartes :

Texas :

Carte Texas

Monuments et
parcs nationaux :

Carte des parcs nationaux

Atlas des USA :

Atlas Michelin des USA

Carte des USA :

Carte des USA

Ouest des USA
et du Canada :

Carte de l ouest des USA et du Canada

Nord-est des USA
et du Canada :

Carte du nord-est des USA et du Canada

Sud-est des USA :

Carte du sud-est des USA

Bijoux Hopis
Bijoux Navajos
Bijoux Zunis