Passeport biométrique - Visa pour les Etats-Unis


Un visa est-il nécessaire pour aller aux Etats-Unis ?

NON SI :

OUI SI :

Plusieurs pays ont signé avec les USA un accord autorisant leurs ressortissants à entrer sur le territoire américain pour une durée maximale de 90 jours, munis d'un simple passeport en cours de validité, complété par un formulaire ESTA à remplir d'abord sur Internet, puis à nouveau sur papier dans l'avion (I-94W), qu'il s'agisse d'un voyage de tourisme ou d'affaires (c'est-à-dire prospecter, rencontrer des clients ou des fournisseurs, donner ou prendre des commandes, signer des contrats, visiter une exposition ou se rendre à un séminaire...). Ce programme d'exemption de visa ne s'applique pas lorsqu'on vient poursuivre des études, accomplir un travail rémunéré ou non par une société américaine, y compris les stages, effectuer un séjour au pair, accompagner un conjoint embauché par une société ou un organisme implanté aux USA, pas plus qu'aux investisseurs ni aux journalistes.

Il ne s'applique pas non plus aux touristes qui utilisent un moyen de transport privé, bateau ou avion (ça ne doit pas être les plus nombreux !), ou viennent sans billet de retour. Lorsqu'on arrive en voiture du Canada (même après y être entré en venant des USA), on doit acquitter une petite taxe (6 dollars en 2010) et remplir (à nouveau) le formulaire I-94W. Les nombreux types de visas possibles et la procédure sont indiqués ici :

http://french.france.usembassy.gov/fr/visas.html
http://french.france.usembassy.gov/niv/procedure.html

N'essayez pas de partir comme touriste, puis d'essayer sur place de changer de statut ou d'allonger votre séjour, c'est impossible : il vous faudrait revenir au pays et faire une demande de visa avant de pouvoir retourner aux Etats-Unis. Chaque billet d'avion est associé à une personne et il est donc nécessaire, au moment de la réservation, d'avoir tous les passeports en main.

Pays signataires du programme d'exemption de visa :

France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Monaco, Andorre, Allemagne, Australie, Autriche, Brunei, Corée du Sud, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Japon, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Malte, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Saint Marin, Singapour, Slovaquie, Slovénie, Suède.

Voisin des Etats-Unis, le Canada est soumis à une réglementation particulière :

http://www.getyouhome.gov/html/lang_fre/index.html

Il faut, pour bénéficier de l'exemption de visa, être titulaire d'un passeport :

passeport avec puce

Logo indiquant la présence d'une puce

Tous les autres modèles doivent porter un visa, valide de 3 à 6 mois, voire plus selon la raison du voyage, délivré par le consulat ou la section consulaire de l'Ambassade des Etats-Unis. Son coût, sans compter les dépenses connexes (téléphone payant, entretien au consulat...) est, en France, de près de 100 Euros, c'est-à-dire plus que le timbre fiscal d'un document biométrique : la conclusion s'impose !

passeport à lecture optique

Vous n'avez pas manqué de vous apercevoir que ce spécimen à lecture optique est un faux grossier qui ne manquerait pas de vous conduire dans un cul de basse-fosse (avec les rats et les araignées) si vous le présentiez à un officier de police, même complètement ivre, à n'importe quelle frontière. Le code présenté au lecteur optique est la série de chiffres, de lettres et de chevrons figurant en bas de page. La plupart des bornes délivrant les billets d'avion électroniques sont capables de le lire.

passeport biométrique

Le « bio », comme disent certains. On voit que, avec ou sans mémoire électronique, sa falsification est beaucoup plus difficile et, en l’occurrence, complètement ratée !

Depuis le printemps 2005, à "l'immigration", le policier américain (et non le douanier, qui vient ensuite et peut vous la demander aussi) vérifie votre identité et enregistre la photo de votre visage (sans lunettes) et, grâce à un scanner, les empreintes digitales de vos index droit et gauche. Son ordinateur compare ces informations à celles enregistrées dans la puce (en anglais RFID chip). Pour voir comment se passent ces formalités, regardez ici.

Le passeport biométrique est maintenant bien en place :

Enfants :

quelque soit leur âge, ils ne peuvent plus être inscrit sur les passeports de leurs parents (lorsqu'il s'agit d'un voyage ou d'un transit aux USA) et doivent chacun disposer d'un document conforme aux règles ci-dessus. Sa validité est de cinq ans, contre dix pour ceux des adultes.

Transit – Correspondance (en anglais : connection, connecting flight) :

dès l'instant que, pour changer d'avion, on pose le pied sur le sol américain, la procédure est la même que pour un séjour aux Etats-Unis, que l'on aille à Tahiti, au Mexique ou ailleurs.

Validité :

documents biométriques et à lecture optique sont établis pour une durée de 10 ans (5 ans pour les enfants mineurs). Ils doivent être valides jusqu'à la date du retour (quelques jours de plus ne nuisent pas !).

Délai d'obtention :

la fabrication est centralisée. Quelles que soient les circonstances ou le degré d'urgence, il est impossible d'obtenir un document électronique/biométrique immédiatement. Le délai peut atteindre plusieurs semaines. Attention : un document « d'urgence », de type Delphine (postérieur au 26/10/2006) ne permettra pas de passer la frontière américaine. Aucune dérogation !

Plus de 2000 communes (dont aucune liste ne semble disponible), sur les 36679 que comporte la France, sont équipées des appareils nécessaires pour enregistrer et transmettre votre demande. Si celle dont vous dépendez ne l'est pas, elle doit pouvoir vous dire où vous adresser.

Amis et ennemis :

selon l'état des relations entre les USA et certains autres pays, vous pouvez avoir quelques ennuis à la frontière. Ne vous présentez pas, par exemple, avec un joli tampon iranien : vous vous exposeriez, au mieux, à beaucoup de questions.

Certaines associations de défense des libertés individuelles se sont insurgées contre ces nouvelles méthodes de fichage. Pour elles :

Tout cela rappelle un peu l'époque du gang des Tractions avant, où les gardiens de la paix se déplaçaient à vélo et les truands dans les meilleures voitures de France. D'abord, la police ne pourrait suivre, individuellement, tous les déplacements de centaines de millions de passagers. Ensuite, lorsqu'ils ne voyagent pas, la plupart des gens laissent ce genre de document chez eux : en déduirait-t-on, au bout de quelques semaines d'immobilité, qu'ils sont morts ?

La deuxième crainte paraît plus sérieuse, car elle pourrait conduire à des usurpations. Le fait de posséder la photo de quelqu'un permettrait-il, grâce à la chirurgie esthétique, de lui ressembler suffisamment pour tromper un ordinateur ? Peut-être. Mais il est tout à fait impossible de modifier les empreintes digitales d'un individu ! Il ne resterait au malfaiteur qu'à voler les clés de sa victime pour aller la cambrioler pendant son absence. Que d'efforts pour tant d'incertitudes ! Le risque de copie semble faible, au regard de ceux qu'implique le terrorisme international.

Formalités d'obtention :

Vos interlocuteurs :

Les documents à fournir (pour les Français) :

Service Central d’Etat Civil de Nantes
11, rue de la Maison Blanche
44941 NANTES Cedex 09
téléphone : 0826 08 06 04 (depuis l’Etranger, 00 33 1 41 86 42 47)

Mon passeport a disparu ! Que faire ?

Personne ne vous l'a réclamé depuis que vous êtes arrivé aux USA, mais ce n'est pas une raison pour vous promener à l'étranger sans pièce d'identité. Ne gâchez pas vos vacances : adressez vous au consul le plus proche : liste des consulats francophones aux Etats-Unis. Bien entendu, seul ceux de votre pays pourront vous aider.

Obtention d'un visa :

compte-tenu de la simplicité du programme d'exemption et de son coût moins élevé, la seule raison de procéder à cette demande est un séjour de plus de trois mois, des études, des raisons professionnelles, ou une bonne dose de masochisme !

La liste des documents nécessaire se trouve ici :

http://french.france.usembassy.gov/niv/documents.html

Les pièces à télécharger et imprimer ou, mieux, remplir en ligne ici :

http://french.france.usembassy.gov/niv/formulaires.html

Malgré la présence en France de plusieurs consulats américains, le seul habilité à délivrer des visas est celui de Paris : 2 rue Saint-Florentin, 75001. La procédure d'obtention d'un rendez-vous, ainsi que la prochaine date de disponibilité sont indiquées sur la page :

http://www.usvisa-france.com/


[Haut de page]

Bijoux Hopis
Bijoux Navajos
Bijoux Zunis