Bijoux des Indiens d'Amérique

vente en plein air
Boutique en plein air (09/06)

En Arizona, non loin du Grand Canyon du Colorado, devant cette boutique en plein air, une femme navajo assemblait des bijoux, pendant que son mari tenait l'étalage : poteries, dreamcatchers, bolo ties, perles assemblées en colliers, bracelets, boucles d'oreilles, barrettes, ceintures tissées... Toutes les formes, toutes les couleurs, pour tous les goûts ! Il y avait même un drapeau français, mais il n'était là que pour inciter les touristes à acheter.


Voici quelques pièces ramenées de notre dernier voyage, achetées directement aux artisans ou dans les coopératives tribales.


PENDENTIFS


Broche-pendentif «needlepoint» turquoise (12 g)


Très fin travail de turquoise et d'argent, à porter en broche ou en sautoir. Diamètre 46 mm
Matière : turquoise
Artisan : Iva Booqua (Zuni) Code : bpz-ib-10-01 Prix : 92 Euros

Les joailliers du Sud-Ouest américain

Quelque soit le lieu ou l'époque, l'être humain a toujours eu à coeur de se présenter à son avantage. Pour séduire, ou montrer leur rang, les femmes, toujours, souvent les hommes, ont orné leur corps et leurs vêtements de bijoux. Les indiens d'Amérique n'échappaient pas à cette règle : avec les matériaux à leur disposition, ou obtenus par de lointains échanges, ils prenaient soin de leur personne, dans la vie quotidienne et plus encore lors des cérémonies rituelles.



Tunique féminine portée par les indiens des Plaines, ornée de dents de cervidés (02/03)

Piquants de porc-épic, dents et griffes d'animaux, plumes, coquillages sont les éléments les plus simples de cette ornementation. Les ceintures de coquillages, ou wampums, servaient fréquemment de monnaie. Les perles de verre introduites par les Européens procurèrent une abondance nouvelle : il n'était plus nécessaire de percer des centaines de coquillages au risque de les briser, la matériau était lumineux, ses couleurs d'une grande variété, mais les perles bleues étaient souvent les plus appréciées.

 

Un collier chumash, entièrement fait de coquillages (02/03)
 
Perles de verre françaises, nommées grains de rassade par les coureurs des bois (05/06)

Les indiens du Sud-Ouest, Pueblos, Hopis, Zunis, puis Navajos, acquirent des joalliers espagnols les techniques de travail de l'argent. Celui-ci provenait souvent de pièces de monnaie et, avant de disposer de banques, les Navajos, hommes et femmes, portaient leur fortune sur eux, sous une forme décorative. Turquoise, opale (et l'opale de feu du Mexique), malachite, azurite, hématite, jaspe, jais, obsidienne et d'autres pierres semi-précieuses existent à l'état natif en Arizona. Nacre, corail, perles et coquillages étaient être obtenus grâce au commerce avec d'autres tribus. Le progrès des transports, l'extension des mines, les outillages plus efficaces permettent aujourd'hui aux artisans amérindiens de produire des bijoux traditionnels ou de style plus contemporain à des prix très raisonnables.

Souvent associées à l'amitié et la fidélité, les turquoises ont pour un indien du Sud-Ouest une signification particulière : un morceau de Ciel capturé par la Terre. C'est signe d'un grand pouvoir : au Nouveau-Mexique, une mine préhistorique à ciel ouvert, creusée avec des outils de pierre et de corne, s'enfonce à 60 mètres de profondeur! Alors que certaines pierres, malachite, azurite, hématite, étaient souvent broyées pour colorer les peintures, la turquoise est sacrée : cette légende de la tribu des Pimas montre la valeur que lui attachent les indiens depuis toujours.

L'or du Mexique avait fait la richesse des conquistadors, mais il fallut beaucoup plus longtemps pour qu'on en découvre sur le territoire des Etats-Unis, d'abord en Géorgie, puis en Californie, au Colorado, au Nevada et en Arizona. Par contre, des mines d'argent étaient exploitées depuis les premières incursions espagnoles, et donnèrent naissance à des légendes tenaces de filons disparus. L'argent massif, souvent une pièce de monnaie transformée, devint une tradition dans la région des canyons.

Hopi, Zuni, habitant d'un autre pueblo ou Navajo, chacun exprime sa personnalité par l'usage de techniques propres, d'assemblages de formes et de couleurs souvent bien reconnaissables d'une tribu à l'autre. Plusieurs siècles de traditions et de symboles transparaissent dans le dessin d'un bijou, souvent sans qu'on s'en doute : bagues, chevalières et bracelets chez les Hopis, boucles d'oreille, bracelets et colliers chez les Zunis et d'autres villages pueblos, bolo ties, bandes de chapeau et ceinturon ornés de conchas, agrémentés de turquoise et de corail chez les Navajos sont les lignes de force de leur production. Les copies venues d'Asie sont de plus en plus nombreuses et, pour se démarquer de la contrefaçon, de nombreux artisans signent leurs produits.

Pour les Amérindiens, la fabrication de ces parures, que l'homme porte au même titre que la femme, fut longtemps une affaire familiale et privée. Grâce au développement du tourisme, la bijouterie est devenue un artisanat qui, souvent, fait vivre une famille entière. Pour celui ou celle qui le porte, un bijou fabriqué par un indien du Sud-Ouest représente plus qu'un objet de mode, accessoire de séduction, ou souvenir acheté lors d'un voyage en Amérique : la spiritualité héritée de plus de 1000 ans de traditions, d'inventions, de migrations, d'adaptation, de souffrance et d'espoir se cache derrière un motif aux formes simples.


Stock : il est situé en France.

Livraison :

Expéditions : par la Poste, 1 à 2 jours ouvrables après réception de votre paiement.

Délai de livraison : celui de la Poste, soit, en général, 1 semaine environ.

Paiement :


fermer

Aventurine Stellaria

Contrairement à l'aventurine naturelle, ce n'est pas une pierre mais du verre dans lequel on a fondu un métal ou des sels métalliques, le plus souvent à base de cuivre. La Stellaria date du XVIIme siècle et connut plus ou moins de succès au fil des âges. Ses inventeurs la nommèrent Aventurine, car ils l'avaient trouvée un peu par hasard, à l'aventure ! En dureté et en poli, elle est si proche des pierres naturelles qu'il est difficile de faire la différence. Découverte la première, elle a donné son nom à l'aventurine naturelle, souvent de couleur verte, qui possède aussi des points brillants. Les Anglo-Saxons appellent cette pierre artificielle goldstone. Le plus souvent d'un brun orangé, elle existe aussi en bleu foncé.

Le commerce international aidant, il est possible que les indiens aient utilisé la Stellaria dès le XVIIIme siècle, mais ce n'est pas pour eux un matériau traditionnel.

Même si l'aventurine stellaria n'est pas une pierre naturelle, on lui prête des pouvoirs : celui d'accroître l'optimisme, l'énergie, la confiance en soi et le courage. Elle fortifierait aussi le système vasculaire et les os.

Entretien : eau déminéralisée salée et exposition au soleil.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : taureau, cancer, sagittaire.

Couleur : l'ocre constellé d'or de l'aventurine, mélange de rouge et de jaune, associe énergie et gaieté.

Genre : nom féminin.

fermer

fermer

Corail

On lit souvent que le corail rouge ne vit qu'en Méditerrannée : c'est inexact ! On le trouve aussi dans la Mer de Cortez, autrement dit le Golfe de Californie. Pourtant, le corail ne fut intégré dans leurs bijoux par les Navajos et les Pueblos qu'après son introduction en Amérique par les Espagnols. Pour les Grecs, il était le sang pétrifié d'une gorgone (d'où le nom de certains coraux). Les Egyptiens le connaissaient et il semble que les hommes préhistoriques l'aient également utilisé. La teinte du corail est parfois renforcée artificiellement.

Son nom est d'origine grecque.

Par sa couleur, le corail rouge est associé au sang, en particulier, pour les Chrétiens, celui du Christ. Symbole de la vie, il aurait la propriété d'activer la circulation sanguine, protéger de l'anémie et du mauvais oeil.

Entretien : nettoyez à l'eau additionnée de bicarbonate de soude (150 g par litre). Laissez tremper dans l'eau salée. Polissez au chiffon doux imprégné d'huile d'olive additionnée de quelques gouttes d'essence de térébenthine, en lui laissant le temps de l'imprégner puis lustrez avec un chiffon fin. Pas de nettoyage aux ultrasons.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : taureau, cancer, poisson

Fêtes : 11me anniversaire de mariage.

Couleur : le rouge est celle de l'énergie, de la sensualité, des fruits murs, de l'été. Pour les indiens pueblos, il symbolise le sud.

Genre : nom masculin.

fermer

fermer

Hématite

Lourde, dense, plus dure que le fer, l'hématite en est un oxyde, formé dans la Nature là où le métal entre en contact avec l'eau stagnante ou des sources thermales. Parfois, elle est engendrée par l'actitivté volcanique. C'est souvent elle, lors de la lente décomposition des roches en latérite, qui donne à la terre cette couleur rouge caractéristique. Elle est utilisée comme pigment dans les peintures.

C'est un matériau très courant dans le Sud-Ouest américain (et le reste des Etats-Unis : plusieurs villages portent même ce nom !), mais les anciens Pueblos l'utilisaient plus souvent pour fabriquer leurs peintures et teinter leurs poteries que pour leurs bijoux.

Pour les Grecs, son nom signifiait "semblable au sang" : elle peut être grise, brune ou rouge, mais devient toujours rouge sombre lorsqu'elle est réduite en poudre.

Son nom fait dire qu'elle est souveraine contre les troubles vasculaires et tout ce qui a trait au sang, aux vaisseaux sanguins, à l'anémie, aux hématomes et aux blessures. Elle favoriserait la détente physique et morale, le sommeil et, sur le plan psychique, aiderait à l'écoute de soi-même et des autres.

Entretien : l'hématite est un composé stable, mais le contact avec l'eau n'est pas recommandé : elle pourraît se piquer de brun rouge. Il faut éviter les solvants, les acides et les produits chimiqes en général. C'est un matériau assez cassant, auquel il faut éviter les chocs. Conservez la dans du sel de mer bien sec.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : Bélier, Scorpion.

Couleur : le gris dense de l'hématite, neutre par excellence, évoque stabilité et longévité minérale.

Genre : nom féminin.

fermer

fermer

Jade

Il existe deux pierres à l'origine du jade : la plus connue, la néphrite, est vert clair ou blanc laiteux, parfois noire, légèrement translucide, assez répandue et chérie des Chinois, le Marché de Hong Kong en témoigne. La seconde, la jadéite, se trouve en Birmanie et, en petites quantités, au Guatémala et quelques autres gisements, dont un ou deux en Californie. D'un vert plus soutenu (ou rose, lavande, lilas, jaune, blanche), ce jade dit du quetzal était une pierre sacrée pour les Mayas, les Olmèques et les Toltèques. On a trouvé à Pueblo Bonito, au Nouveau-Mexique, un masque de jadéite datant des Anasazis. On trouve la néphrite au Nevada, en Californie et dans d'autres Etats plus lointains, et il est possible que les indiens du Sud-Ouest l'aient connu. Le jade peut être ciré, renforcé par une résine et sa couleur est parfois modifiée par une teinte.

Ramené des Amériques, le nom de jade vient de l'espagnol : piedra de ijada, la pierre du flanc, de la hanche. La même notion revint de la Chine en Portugais. Ijada, francisé, devient jade. Le mot néphrite lui-même a rapport aux reins : le jade est réputé en guérir les maladies. Jade est également un prénom féminin.

Des milliers d'années durant, le jade fut un symbole d'amour et de vertu, en même temps qu'il était un signe extérieur de statut social. En Chine, le jade était supposé conserver le corps des morts.

Entretien : laver à l'eau et au savon de Marseille.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : cancer, balance, poisson.

Fêtes : 26me anniversaire de mariage.

Couleur : le vert est l'une des couleurs les plus fréquentes dans la Nature, symbole de vie et d'espoir.

Genre : nom masculin.

fermer

fermer

Jais

Un noir de jais ! C'est ainsi qu'on désigne, par exemple, la couleur des ailes du corbeau : le couleur du jais est unique au monde. Formée par la décomposition d'arbres enfouis au contact d'eau douce ou salée, la pierre est un dérivé du charbon. Elle se polit si bien qu'elle peut servir de miroir. Le jais est parfois plastifié, pour renforcer sa cohésion et sa dureté.

Le jais est assez commun et, dans le Sud-Ouest américain, on l'extrait au Colorado, au Nouveau-Mexique et dans l'Utah : les indiens le connaissent depuis longtemps. On en a retrouvé, associé à des turquoises, dans les tombes des Anasazis, ancêtres des actuels Pueblos. Les hommes préhistoriques d'Europe l'utilisaient déjà pour des parures voici 15000 ans. Il existe, à Saint Jacques de Compostelle, une vieille tradition de souvenirs en jais : faut-il dire que les pélerins allaient au charbon ?

Son nom provient d'une ville de Turquie, Gages ou Gagas dans l'Antiquité, entre les actuelles Bodrum et Antalya.

C'est probablement sa capacité à se charger d'électricité statique qui fait dire qu'il absorbe les énergies négatives et, par déduction, les inflammations, rhumatismes et autres arthrites. Pline l'Ancien écrivit même qu'il repoussait l'hystérie et que sa poudre, mélangée en petite quantité à du vin, soignait le mal de dents.

Entretien : nettoyage avec un chiffon imprégné de benzine, polissage avec un chiffon de laine. Ne pas chauffer, il pourrait s'enflammer. Ne pas mettre en contact avec les acides ou autres produits chimiques.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : capricorne.

Cérémonies : depuis le reine Victoria, le jais est une parure acceptée pour les enterrements.

Couleur : le noir est justement l'absence de couleur. En petites touches, il peut être utilisé pour souligner l'éclat d'yeux sombres. Pour les indiens pueblos, le noir symbolise la Terre.

Genre : nom masculin.

fermer

fermer

Jaspe

Principalement composé de silice, formé au fond des mers et des plans d'eau, le jaspe est très répandu et connu depuis la plus haute antiquité : son nom vient de langues plus vieilles que l'hébreu et le farsi. Le jaspe est composé de quartz et de calcédoine, qui lui donne ses couleurs et ses dessins, points, indentations, lignes courbes ou brisées, parfois nommés "paysages". Sa couleur varie du jaune au brun, en passant par un rouge sang qui le fit appeler pierre des martyrs.

On le trouve couramment dans l'Arizona, l'Utah, le Nouveau-Mexique... Aucun doute, les indiens le connaissent depuis toujours !

Selon la forme des dessins, le jaspe est censé renforcer énergie et courage, la facilité d'expression ou le développement spirituel. Dans presque tous les cas, il aurait un action bénéfique sur le système digestif et vasculaire.

Entretien : eau courante et exposition régulière au soleil.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : scorpion (jaspe rouge ou sanguin).

Couleur : les jaspes peuvent avoir différentes couleurs dominantes.

Le rouge est celle de l'énergie, de la sensualité, des fruits murs, de l'été. Pour les indiens pueblos, il symbolise le sud.

Le jaune, couleur du soleil et de l'or, est joyeux, optimiste, stimulant et attire le regard sur celles qui le portent. Pour les indiens pueblos, il symbolise le nord.

Le vert est l'une des couleurs les plus fréquentes dans la Nature, symbole de vie et d'espoir.

Genre : nom masculin.

fermer

fermer

Lapis Lazuli

Le lapis lazuli naît dans les profondeurs de la Terre, au milieu du marbre et du gneiss : les hommes ne le trouvent à proximité de la surface que des millions d'années plus tard. Sa couleur unique, le plus souvent bleu sombre, intense est ponctuée par les points dorées d'inclusions de pyrite et souligné par des taches blanches de calcite.

Son utilisation en joaillerie est attestée il y a 9000 ans dans la vallée de l'Indus, puis en Mésopotamie, et en Egypte, pour fabriquer des amulettes et divers ornements. Réduit en poudre, Cléopâtre s'en servait de mascara. Son commerce est ancien : on a trouvé en Maurétanie d'antiques bijoux faits de pierres extraites en Afghanistan, plus de 8000 kilomètres à l'est ! Le lapis lazuli fut longtemps utilisé comme pigment des peintures : c'est lui qui fait le ciel si particulier des enluminures du Moyen-Age.

Aux Etats-Unis, on le trouve, en petite quantité dans le désert de Mojave, en Californie et dans les Montagnes Rocheuses, au Colorado. Au XIXme siècle, on en ramassait encore à la surface du sol ! Peut-être les Pueblos ancestraux en disposaient-ils parfois, mais ce n'était pas pour eux une pierre commune.

Son nom vient du latin lapis, pierre et du perse Lajward, le nom d'un endroit où il était extrait. Transmis à la langue arabe, lajward devint azul, qui a lui-même donné le mot azur.

Le bleu profond du lapis-lazuli l'a toujours fait associer au ciel, parfois aux dieux, tout spécialement à Vénus. Les Romains lui donnaient la propriété d'être aphrodisiaque. Au Moyen-Age, on pensait qu'il mettait à l'abri de l'erreur, de la peur et de l'envie : peut-être pour cela qu'aujourd'hui, le lapis lazuli est la pierre de l'amitié, de l'authenticité et de la franchise.

Entretien : légèrement poreux, le lapis lazuli est parfois traité par adjonction de cire ou de résine. Il faut éviter le contact des solvants, acides et autres produits chimiques. Nettoyer à l'eau et au savon de Marseille. Stocker à l'écart de pièces métalliques ou de pierres plus dures qui pourraient le rayer. Pas de nettoyage aux ultrasons. Si, malgré vos soins, votre pierre devient terne, elle acceptera très bien un nouveau polissage par un joaillier.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : taureau, vierge, sagittaire.

Couleur : le bleu, c'est le ciel et la mer, l'immensité mais aussi l'ombre et la fraîcheur. C'est une couleur de spiritualité et de paix. Pour les indiens Pueblos, il symbolise l'ouest.

Genre : nom masculin.

fermer

fermer

Malachite

C'est un carbonate de cuivre, commun dans l'Arizona à proximité des grands gisements : les indiens la connaissent depuis des temps immémoriaux. Ailleurs, jadis, on en aurait extrait des mines du roi Salomon. Le plus souvent d'un vert intense, elle est parfois rouge orangé.

Curieusement, son nom grec viendrait de la mauve, la plante ! Probablement à cause de la couleur des feuilles...

La malachite est supposée être anti-inflammatoire, bénéfique en cas d'entorse, de rhumatismes et d'arthrite, et une aide en cas de chagrin ou de choc émotionnel.

Entretien : eau. Aucun contact avec les acides, sels, solvants et autres produits chimiques. Pas de nettoyage aux ultrasons.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : taureau, scorpion.

Couleur : le vert est l'une des couleurs les plus fréquentes dans la Nature, symbole de vie et d'espoir.

Genre : nom féminin.

fermer

fermer

Nacre

La nacre, matière des perles, se trouve à l'intérieur de certains coquillages, comme l'huitre, l'ormeau, plusieurs moules d'eau douce et certains escargots de mer.

Les ancêtres des Pueblos obtenaient la nacre, venue du Mexique ou des côtes de Californie, par le commerce.

Peu fragile, la nacre est assez facile à travailler. Sa couleur, à l'état naturel, varie de miel à violet. La nacre blanche est la plus recherchée. Ses iridescences, qui rappellent l'arc-en-ciel, ne devaient pas laisser indifférents les Pueblos, habitants de régions arides.

Peut-être est-ce parce que la nacre est la peau intérieure de coquillages que plusieurs civilisations ont imaginé qu'elle serait bénéfique à la peau des humains. Curieusement, à la fin du XXme siècle, des chercheurs français ont découvert que la nacre d'huitres perlières permet de reconstituer plus vite les os, les cartilages et... la peau ! Dans un genre plus ésotérique, son aspect laiteux la font associer aux vertus maternelles et, pour les Chrétiens, à la Vierge Marie.

Entretien : la nacre est très sensible aux acides (dont la transpiration), et autres produits chimiques : évitez de projeter sur elle des parfums, eaux de toilettes ou cosmétiques. Après usage, essuyez la avec un tissu humide et rangez les bijoux de nacre séparément des autres, pour ne pas les rayer. Evitez savon, brosse, ultrasons et les rangements qui pourraient la dessécher. Nettoyez à l'eau déminéralisée et lustrez avec un chiffon doux imprégné d'un peu d'huile d'olive.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Fêtes : 42me anniversaire de mariage.

Couleur : jaune miel, elle donne une impression de douceur. Pour les indiens pueblos, cette couleur symbolise le nord. Blanche, elle représente la pureté et, pour les Pueblos, l'est. Moirée, pour les pueblos, elle symboliserait les couleurs changeantes du ciel et des nuages.

Genre : nom féminin.

fermer

fermer

Oeil de tigre

L'oeil de tigre est une forme d'amiante fossile, où le quartz a remplacé les fibres : en l'état, aucun danger pour vos voies respiratoires ! On en trouve dans l'Arizona, et il est possible que les indiens l'utilisent depuis longtemps pour en faire des bijoux. En tous cas, ils l'appelaient d'un autre nom : le tigre ne vit qu'en Asie !

Sa couleur jaune veinée de sombre rappelle le regard mystérieux des grands félins et explique son nom.

L'oeil, le tigre, autant d'éléments pour faire dire que la pierre protège contre les mauvaises influences et les sorts, qu'elle réfléchirait vers l'émetteur. En d'autres termes, en lui transmettant un peu de la puissance de l'animal, elle amène à ceux qui la porte calme, confiance en soi, une plus grande capacité à se concentrer et une certaine sécurité vis-à-vis de leur environnement. Elle aiderait ainsi les enfants trop dépendants à sortir des jupes de leur maman.

Entretien : eau courante et exposition régulière au soleil.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : Gémeaux, Lion.

Couleur : le jaune, couleur du soleil et de l'or, est joyeux, optimiste, stimulant et attire le regard sur celles qui le portent. Pour les indiens pueblos, il symbolise le nord.

Genre : nom masculin.

fermer

fermer

Opale

De nombreuses légendes entourent l'opale : répandue au hasard sur la Planète, à la fois fréquente et rare, elle se forme dans l'eau, lorsque la silice remplace d'anciens organismes vivants : bois, os, coquillages, crustacés, parfois des fossiles de dinosaure ! L'opale, plus un gel solide qu'une pierre, reste et doit rester hydratée. Sa couleur de base change selon les oxydes minéraux dont elle est imprégnée, mais la capacité à diffracter la lumière fait la beauté et la valeur des plus précieuses (appelées nobles). Cette particularité est due à la structure du matériau, un empilement de microbilles de silice semblable à autant de minuscules prismes entre lesquels de l'eau reste emprisonnée. Selon la taille et la disposition des billes, la lumière émise par l'opale couvrira une partie plus ou moins étendue des couleurs de l'arc-en-ciel : parmi les plus rares, certaines donnent l'impression de voir le costume d'Arlequin !

Les opales peuvent être blanches, noires, incolores, crèmes, jaunes, oranges, rouges... Il en existe une grande variété, et leur classification est complexe :

Opale Commune

Blanc laiteux ou bleuté. Emet peu ou pas de lumières.

Opale de feu

Originaire du Mexique, translucide, l'opale de feu varie du jaune au brun, par l'orange presque rouge, couleur la plus recherchée. Elle produit peu de jeux de lumière.

Opale noire

Originaire d'Australie, l'opale noire est la plus rare et la plus précieuse : son prix dépasse celui du diamant ! Son fond noir, brun sombre ou gris soutenu semble émettre des milliers de couleurs différentes, du rouge au vert, violet, jaune, bleu... Translucide, elle est dite "claire" : les lumières semblent provenir de l'intérieur de la pierre.

L'opale noire a un succédané, nommé opale matrix : par un traitement thermo-chimique, on rend une pierre claire plus foncée. On obtient une pierre belle et moins chère que l'opale noire.

Opale blanche

Comparable à l'opale noire, sauf la couleur de base, blanc laiteux : les couleurs diffractées paraissent moins intenses.

Opale Hydrophane

Lorsqu'on l'Imbibe d'eau, elle devient transparente ou diaphane.

Opale Boulder

Elle conserve une partie de sa gangue au dos de la pierre.

Les opales sont fragiles et souvent montées sur un support, parfois une autre pierre ou un cristal, qui modifie leur couleur et rehausse leur éclat.

On trouve des opales dans l'Arizona, au Nouveau-Mexique et au Nevada. Dans le passé, les indiens y taillaient des pointes de flèche : un trait qui vole vers sa cible en émettant des lumières multicolores a quelque chose de magique !

Très ancien, son nom vient du sanscrit et, de dialecte en dialecte, s'est perpétué jusqu'à nos jours.

Dans l'Antiquité, l'opale était associée à l'oeil et à la vue : les Arabes prétendaient qu'elle rend invisible, les Grecs lui prêtaient le pouvoir d'aider à prédire l'avenir, les Romains la croyait souveraine contre les affections oculaires. Pour eux, elle était aussi symbole de pureté, d'espoir et d'amour. Ces croyances se sont perpétuées jusqu'à aujourd'hui : l'opale est associée à l'onirisme et à la méditation. On lui attribue aussi le pouvoir d'accélérer la formation des globules blancs, et de protéger ainsi l'organisme d'infections diverses. L'opale hydrophane, qui change au contact de l'eau, est la pierre des qualités cachées, peut-être soudain révélées.

Entretien : comme nous, l'opale ne peut vivre sans eau : il faut donc, régulièrement, l'en imprégner. Si elle est collée sur un support, mieux vaut l'imbiber progressivement avec un chiffon humide ou au compte-goutte que la tremper, ce qui pourrait la décoller. Ne jamais utiliser d'ultrasons, détergents, solvants, produits chimiques, sel...

L'eau qu'elle contient rend l'opale sensible aux températures trop hautes ou trop basses, aux chocs thermiques et à la sécheresse. Elle est faite d'un matériau fragile : protégez la des pièces plus dures ou abrasives (pierres, montures métalliques...). Après l'avoir portée, nettoyez la avec un chiffon humide, pour supprimer les traces de cosmétiques et de transpiration et la recharger en eau.

Opale de feu : ne pas exposer directement au soleil ni aux UV.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : cancer, balance, sagittaire, verseau. Opale de feu : bélier.

Fêtes : 21me anniversaire de mariage.

Couleur : l'opale blanche représente la pureté. Pour les indiens peublos, le blanc est la couleur de l'est.

L'opale noble, aux mille feux, comporte presque toutes les couleurs et se marie avec n'importe quelle autre. Pour les pueblos, elle symboliserait les couleurs changeantes du ciel et des nuages. L'opale de feu, orange, apporte une touche de gaîté et de chaleur.

Genre : nom féminin.

fermer

fermer

Turquoise

Connue depuis 7000 à 8000 ans, la turquoise, venue d'Iran, est arrivée en Europe par la Turquie, ce qui lui vaut son nom. On la trouve couramment dans le Sud-Ouest des Etats-Unis et au Mexique et, depuis très longtemps, elle orne les bijoux des indiens.

Pour les Navajos, Turquoise Moutain (le mont Taylor, au Nouveau-Mexique), fut détaché du ciel par un coup de couteau d'obsidienne. Chez les Hopis, Spider Woman, à l'origine de la création, porte déjà des turquoises. On trouve aussi la pierre dans les légendes des Zunis et d'autres Pueblos : elle est présente dans les bijoux de tous les indiens du Sud-Ouest.

La turquoise est un phosphate de cuivre et d'aluminium dont d'autres éléments, tels que le fer, peuvent modifier la teinte. Sa composition variable lui donne cette couleur si particulière, qui va du bleu ciel au vert clair. Elle n'est pas uniforme. Des lignes de points apparaissent à la surface de la pierre : il s'agit d'oxydes incrustés dans les craquelures naturelles qui, en petites quantités, n'enlèvent rien à sa valeur. Fragile et poreuse, les turquoises sont souvent imprégnées de cire ou de résine, pour les renforcer et prévenir des changements de teinte trop important. Ceci permet également de mettre sur le marché, à un moindre prix, des pierres que l'on n'aurait pu utiliser dans leur état d'origine. Mais renforcer ou modifier leur teinte est interdit par la profession.

De tous temps, dans toutes les civilisations, la turquoise apparaît comme un porte-bonheur, vecteur de chance et de richesse, qui évite les accidents. Certains indiens pensent qu'elle guérit les morsures de serpents. Chez les Aztèques, elle était associée aux dieux. On porte des turquoises pour être plus gaie et mieux résister aux difficultés de la vie. En cadeau, elle est signe d'amitié et de fidélité.

Entretien : l'addition fortuite de nouveaux éléments, même en très petites quantités, peut modifier leur couleur. Humidité de l'air, contact avec les cosmétiques et la peau, exposition à la lumière sont des raisons suffisantes. Nettoyer avec un chiffon doux après chaque utilisation. Eventuellement, utiliser un chiffon humide puis un chiffon sec. Aucun savon, détergent, produit chimique d'aucune sorte. Pas de nettoyage aux ultrasons. Conserver à l'abri de la lumière, enveloppé dans une tissu de coton.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : sagittaire

Fête : 18me anniversaire de mariage.

Couleur : le bleu, c'est le ciel et la mer, l'immensité mais aussi l'ombre et la fraîcheur. C'est une couleur de spiritualité et de paix. Pour les indiens Pueblos, il symbolise l'ouest.

Genre : nom féminin.

fermer

fermer

Comment les turquoises furent obtenues du Chef Vert Matin

Un jour, il y a longtemps, les femmes et les filles de Casa Grande jouaient à un ancien jeu nommé toka, autrefois très en vogue à Casa Grande, mais auquel les Pimas ne jouent plus. Pendant qu'elles jouaient, elles virent un lézard à queue bleue s'enfoncer dans le sol à un endroit où les pierres étaient vertes. Le fait était si étrange qu'on le rapporta à Vert Matin, qui ordonna immédiatement de creuser là. Ils découvrirent une grande quantité de turquoises dont ils firent, entre autres, une mosaïque pour couvrir une chaise d'une des pièces de la Grande Maison. La chaise fut emporté il y a de nombreuses années et enterrée, personne ne sait où.


Pour beaucoup d'indiens du Sud-Ouest, le lézard est un lien entre les pouvoirs de la terre et ceux du Ciel (05/07)

Vert Matin distribua aussi tant de turquoises à son peuple que, dans l'Est, la réputation de ces précieuses pierres atteignit les oreilles du Soleil  : pour en avoir, il envoya l'oiseau au plumage de lumière. Lorsque Perroquet arriva à proximité de Casa Grande, il rencontra une fille du Chef : celle-ci retourna en ville et annonça à son père l'arrivée d'un envoyé du Soleil. "Prend cette baguette : elle possède un charme. Quand Perroquet la prendra dans sa bouche, conduis le jusqu'à moi.", dit celui-ci. Mais Perroquet ne fut pas envoûté par la baguette, refusa de la prendre dans sa bouche et la fille rentra rapporter son échec. Le Chef répondit : "Peut-être cet étrange oiseau mangerait-il des graines de citrouille", et dit à sa fille de lui en offrir. Elle essaya sans résultat et, à son retour, dit que l'oiseau refusait les graines de citrouille. Alors, le père dit : "Met ces graines dans une couverture et répand les devant l'oiseau; alors, tu pourras peut-être le capturer." Mais Perroquet ne mangeait toujours pas, et le père suggéra des graines de melon. Mais Perroquet ne fut pas tempté, non plus que par les graines de bignonia à griffes de chat, ou qu'il ne fut envoûté par du charbon de bois.

Le Chef de Casa Grande dit alors à sa fille d'essayer de tempter Perroquet avec du maïs bien cuit et imbibé d'eau, dans un bol neuf. Obstiné, Perroquet n'y goûta pas mais, remarquant une perle de turquoise bleu-vert, l'avala. Lorsque les deux filles du Chef virent cela, elle lui apportèrent plusieurs pierres bleues, que l'oiseau dévora avec avidité. Alors, les filles lui apportèrent des perles de turquoise de valeur, que Perroquet mangea; et il s'envola. Les filles essayèrent en vain de l'attraper. Il vola jusqu'à la maison du Soleil, dans l'Est, où il but un émétique et vomit les turquoises, que le Dieu Soleil distribua au peuple qui réside près de sa demeure du Levant, de l'autre côté des montagnes de l'est. C'est pour cette raison, dit-on, que ces gens possèdent tant d'ornements faits de cette pierre.

Lorsque le Chef de Casa Grande apprit que Perroquet avant été envoyé pour voler ses turqoises, il en fut très fâché et provoqua un violent orage qui éteignit tous les feux dans l'Est. Son pouvoir magique sur le Dieu de la Pluie était si grand qu'il fut même capable d'éteindre la lumière du Soleil et de le rendre froid. Alors, les vieux prêtres s'assemblèrent en conseil et débattirent de ce qu'il faudrait faire. Ils envoyèrent d'abord Homme-Renard dans l'Est pour chercher le feu, mais il ne réussit pas; alors, ils envoyèrent Roadrunner au Tonnerre, le seul à posséder encore le feu, pour voler sa torche allumée. Mais lorsque Tonnerre le vit s'enfuir avec la torche, il lui tira une flèche et des étincelles se répandirent partout, mirent le feu à chaque arbre, chaque buisson, à tout ce qui pouvait s'enflammer, et c'est depuis qu'il y a du feu en tout.

fermer

fermer

Unikite - Unakite

Mélange assez rare de feldspath rose saumon et d'épidote verte, l'unikite (ou unakite) est un granite modifié par la Nature. Aux Etats-Unis, on la découvrit dans les Appalaches au début du XIXme siècle : époque et localisation rendent peu probable son utilisation par les Pueblos ancestraux.

Elle tire son nom de la chaîne des Unaka (Unaka Range).

Son assemblage de couleurs, rose, associé à la féminité et au coeur et vert, à la masculinité et à la guérison, font dire que l'unikite apporte l'équilibre du coeur, tant sur le plan physiologique que sentimental, et permettrait, en revenant aux sources, d'apaiser les ressentiments anciens. Elle serait efficace contre l'addiction à l'alcool et à la drogue. C'est une pierre de paix.

Entretien : laver à l'eau distillée salée et exposer au soleil.

En cas d'assemblage de pierres différentes, comme c'est souvent le cas des bijoux indiens, essuyer avec un chiffon humide, puis lustrer avec un chiffon sec. Nourrir les opales et la nacre avec de l'eau et chaque pierre, lorsque la surface est assez importante, avec le produit indiqué pour elle.

En petites surfaces, l'argent est presque impossible à nettoyer. Lorsque la surface est assez grande, lustrer avec un liquide abrasif doux, comme le Miror.

Zodiaque : bélier.

Couleurs : le rose est une couleur tendre, délicate, celle des pétales de fleur, des levers de soleil. Le vert est l'une des couleurs les plus fréquentes dans la Nature, symbole de vie et d'espoir. L'association des deux évoque le printemps, l'équilibre et la paix.

Genre : nom féminin.

fermer


[Haut de page]