Arizona-Sonora Desert Museum : le désert de la Sonora


Situation


Ancré sur le Golfe de Californie, la Sonora (les Français disaient autrefois la Sonore) est, des quatre déserts de l'Ouest américain, le plus étendu, le plus chaud et le plus humide. Mais il ne résiste pas à l'altitude : dès qu'il aborde une région montagneuse, zone de transition, White Mountains ou Sierra Madre, Peninsular Ranges et même les hauteurs de Joshua Tree National Park, il s'estompe et laisse place à un climat différent, une autre végétation, un autre territoire désolé... Seuls les fonds de vallées lui ouvrent quelques échancrures : Gila et Colorado en sont des exemples.

Arizona-Sonora Desert Museum

Fondé en 1952, l'Arizona-Sonora Desert Museum s'efforce de concentrer 260 000 kilomètres carrés d'une région qui s'étend du Tropique du Cancer à la latitude de Los Angeles. Musée ? C'est à cela qu'il ressemble le moins ! Deux mille espèces de plantes et plus de 12 000 animaux, mammifères, poissons, oiseaux, batraciens, reptiles, insectes et arthropodes y vivent ! Sa collection de minéraux dépasse 14 000 spécimens. Non content d'émerveiller le public, il est le refuge de plusieurs dizaines d'espèces rares ou menacées, et offre aux chercheurs plus de 6000 ouvrages sur l'écologie des régions désertiques.

Au nord, la Sonore butte sur les premiers contreforts de la zone de transition ; à l'est, elle s'enfonce dans le désert de Chihuahua, le long de la Gila et de la Salt River, jusqu'à une soixantaine de kilomètres du Nouveau-Mexique. Elle revient en biais vers Tucson, contourne Nogales par l'ouest puis descend jusqu'à Guaymas, 380 kilomètres au sud de la frontière mexicaine. Elle enjambe le Golfe de Californie, dont elle englobe les îles et s'arrête sur le Tropique du Cancer. Elle remonte vers le nord le long du Pacifique, puis passe derrière le versant oriental des Chaînes Péninsulaires jusqu'au col de San Gorgonio, à l'est de Los Angeles. De là, à travers le parc national de Joshua Tree, elle court vers le fleuve, qu'elle remonte jusqu'à Needles. Fertiles là où ils sont irrigué, les déserts de Yuma et du Colorado, en font partie.

Ses végétaux les plus caractéristiques sont les cactus à long bras cylindriques, tels que saguaro et organ pipe. Moins flagrantes, diverses espèces d'acacias, de mesquites, de mimosas et de palos verdes, tous porteurs de gousses remplies de graines, croissent sur les nappes phréatiques et le piémont des collines.

palo verde palo verde

La chlorophylle du palo verde réside autant dans l'écorce que dans ses petites feuilles rondes. Son manteau de fleurs jaunes lui a valu un autre nom : lluva de oro, la pluie d'or ! Il est l'arbre emblème de l'Arizona (05/07)

A l'état naturel, le cactus saguaro ne pousse que dans la Sonore. C'est un tel symbole de l'Ouest américain que les réalisateurs de nombreux westerns le transplantèrent dans des endroits trop secs, trop froids pour sa survie : Monument Valley, les Alabama Hills... Son existence tient à la douceur d'un climat où il ne gèle presque jamais et à la double saison des pluies, bruines d'hiver et orages d'été. Là où l'humidité manque, il ne croît qu'au bord des ruisseaux, où se rassemblent les pluies. A l'ouest du Colorado, le climat est trop sec pour lui : ici règne le palmier de Californie. Le tuyau d'orgue ne résiste pas au gel : il ne vit que sur les adrets, au-dessous de 900 mètres et guère au nord de la frontière mexicaine. En Baja California, boojum et saguaro géant limitent leur présence à quelques régions côtières.

saguaro   organ pipe

Jeunes saguaros (05/07)

Organ Pipe (tuyau d'orgue) : il passe ses premières années à l'ombre de buissons et d'arbustes que, peu à peu, son réseau de racines assèche et tue (05/07)

Plus doux en hiver que ses voisins, Mojave, Chihuahua et Great Basin, le désert de la Sonore est plus chaud en été, malgré des pointes de température plus élevées dans la Vallée de la Mort. La partie la plus sèche et la plus chaude s'étend autour de la basse vallée du Colorado : les montagnes y sont rares, de faible altitude et souvent dépourvues de végétation.

algodones sand dunes

Quelques kilomètres à l'ouest de Yuma, les dunes d'Algodones, devant les Chocolate Mountains (02/02)

Ici, même la créosote n'arrive à pousser que dans les creux. Les saguaros, absents à l'ouest du Colorado, manquent presque partout. En été, la température du sol peut dépasser 82°C et celle de l'air 48.

A l'est, White Mountains et Catalina reçoivent plusieurs mètres de neige, dont la fonte alimente des cours d'eau permanents. Ainsi, les précipitations varient de zéro à plus de 600 mm d'eau ! Cette humidité relativement élevée et l'absence d'hivers rigoureux favorisent l'existence d'une faune et d'une flore nombreuses et diverses : plus de 2000 espèces de végétaux, 60 de mammifères, 350 d'oiseaux, et, tenez vous bien, 30 de poissons ! Ses reptiles les plus célèbres sont le serpent à sonnette, dont une espèce, le sidewinder, s'est adaptée à la vie dans les sables. Le plus caractéristique est l'héloderme, ou Gila Monster, lézard lourdaud d'une soixantaine de centimètres au venin aussi puissant que celui du serpent corail, heureusement mal équipé pour l'injecter dans sa victime. Ne vous faites pas mordre pour autant : le Gila Monster a des dents, et son venin transite par capillarité... Si elle n'est pas mortelle pour l'homme, sa morsure est très douloureuse, et d'autant plus pénible que même mort, il ne lâche pas sa prise !

Diamondback rattlesnake   Gila Monster

Diamondback rattlesnake : le crotale à "pointes de diamant" (05/07)

Les marbrures oranges du Gila Monster (05/07)

Parmi les nombreux mammifères, le jaguar et l'ocelotfont figure d'intrus : sur tout le territoire des Etats-Unis, on ne trouve ces deux félins que dans la Sonore. Rares sont ceux qui peuvent se vanter des les avoir vus en liberté ! Les oiseaux les plus faciles à reconnaître sont le busard-dindon, grand rapaces noir au dessous des ailes gris, le troglodyte des cactus, visible même en ville, et l'oiseau-mouche.

caracara huppé   Cactus wren

Le caracara huppé est de la famille des faucons. Moins bon voilier, il chasse souvent à terre et se mêle aux vautours pour se repaître d'un animal déjà mort (05/07)

Cactus wren : le roitelet, perché sur un fruit de saguaro (05/07)

Les minuscules pupfishs survivent dans quelques centimètres d'eau salée à près de 40 Celsius. Les gambusias, introduits pour éradiquer les moustiques, envoient un crachat à plus de vingt centimètres pour faire choir un insecte. Familier des eaux du Colorado, le barbeau razorback est en voie de disparition : comme pour les Cui ui de Pyramid Lake, les crues déclenchent son instinct de reproduction, mais les barrages ont absorbé celles-ci.

Barbeaux razorback   pupfish

Barbeaux razorback : pendant les crues, leur bouche en ventouse s'attache à un gros galet, et leur dos en forme de déflecteur s'appuie sur le courant pour les plaquer sur le fond (05/07)

Ce "pupfish" est plus grand sur la photo qu'en réalité (05/07)

Longtemps, agriculture et mines furent les seules ressources des habitants. Aujourd'hui, une grande partie d'entre eux se concentre dans quatre villes : Phoenix et Tucson aux Etats-Unis, Hermosillo et Mexicali au Mexique. Sur 40 hectares au pied des Tucson Mountains, le Sonoran Desert Museum arrive à montrer l'essentiel de tout cela : 3 ou 4 régions qu'il faudrait des semaines pour parcourir et comprendre un peu, sur terre et sous terre, dans l'eau et les airs, tout ce qui vit et ce qui paraît ne devoir jamais changer, l'animé et l'inanimé.

Trois galeries couvertes abritent un terrarium, où résident reptiles, insectes et arthropodes, un aquarium, abri des batraciens et des poissons, et un ensemble dédié aux Sciences de la Terre, où l'exposition de minéraux aux couleurs chatoyantes voisine avec une ébauche d'évolution du territoire au fil des âges. A proximité, le chemin longe une rivière souterraine, dans une grotte artificielle aux parois couvertes de concrétions d'un réalisme étonnant. Trois zoos abritent les mammifères et trois volières les oiseaux. L'ensemble, relié par quelques kilomètres de chemin et de sentes, est entouré du jardin botanique.

scorpion   lézard

Jaune de rage ? (05/07)

Un lézard capable de nager sur, et dans le sable (05-07)

 

serpent à sonnette

On voit bien les anneaux de la sonnette (05/07)

Les restes du seul dinosaure découvert dans le sud de l'Arizona sont ici : c'était une sorte de brachyosaure, aux caractéristiques suffisamment indépendantes de l'espèce pour avoir reçu un nom bien à lui... le sonorasaurus thompsoni, agrément du nom de l'étudiant qui en fit la trouvaille.

planetarium   cerussite

...millions d'années ! Les globes montrent l'emplacement des continents à diverses époques, les murs l'évolution du territoire pendant ce temps (05/07)

La cerussite, un caillou coiffé comme un Simpson (05/07)

 

nid petrifie   malachite

Un nid et ses oeufs, couverts de sédiments pétrifiés (05/07)

Nodules de malachite (05/07)

Affirmer que 12 000 animaux vivent ici ne tient pas compte des squatters. Sauvages, mais accoutumés de leur propre choix à une foule de plus de 1000 visiteurs par jour, on les voit ici ou là, chouette au regard fixe ou serpent inoffensif dont le corps musculeux se coule dans un trou, après avoir traversé le chemin entre les visiteurs.

agave agave

Il existe plus de deux cents espèces d'agave. Cette plante ne fleurit qu'une fois, et certaines espèces peuvent vivre cent ans, d'où leur nom de Centennial Plant. Leurs grappes de fleurs jaune-orangé sont magnifiques (05/07)

Du lit des ruisseaux, le plus souvent à sec, trembles, saules, tamaris, mesquites, acacias, palos verdes, ocotillos, oponces et chollas s'échelonnent de terrasse en terrasse, de l'étroit bosquet riverain vers les plaines couvertes de créosote, d'arroche et d'ambroisie. Les saguaros poussent sur les pentes : le temps d'un orage, leur grand corps doit absorber autant de liquide que possible et la pluie s'infiltre plus facilement à travers les sédiments grossiers que dans le sol poudreux des plaines. Dans le désert du Colorado, proche du Pacifique, les pluies d'hiver libèrent l'éclosion des fleurs des éphémères, dont la courte existence est vouée à la reproduction.

Le Sonoran Desert Museum traite aussi des régions limitrophes au désert. Non loin de la galerie des minéraux, un ensemble de fosses reçoit les mammifères de la montagne et, juste à côté, une zone herbeuse où l'on voit surtout des chiens de prairie.

ours   loup

Bonne nuit les petits (05/07)

Lobo : le loup gris du Mexique (05/07)

 

puma

Les yeux voilés, le chat dort (05/07)

Puis le chemin descend vers des animaux moins sélectifs : coyotes et pécaris, nommés ici javelinas : plus petits que le sanglier, ils n'en ont pas les défenses et appartiennent à une famille différente. Cette boucle s'achève à Cat Canyon, réservé aux petits félins, où le lynx voisine avec l'ocelot, le jaguarundi et le margay.

coyote   pecaris

C'est fou comme il ressemble à son cousin des dessins animés ! (05/07)

Il arrive qu'on voie des javelinas du bord des petites routes (05/07)

 

lynx ocelot

Rêvent-ils aux libres étendues ? (05/07)

Juste à côté, le "riparian corridor" représente le bord des cours d'eau permanents suffisamment importants pour abreuver une faune quasiment disparue en Europe : les castors et les loutres.

castors   castors

Un conduit obscur mène à une ouverture dans la hutte des castors (05/07)

Dans la journée, même ces animaux joueurs sommeillent (05/07)

Seule la volière des rapaces est fermée au public : dans les deux autres, on est invité ! Tout ce petit monde siffle, pépie, roucoule, vole de branche en branche sans se soucier de ces multiples présences humaines armées de caméras et d'appareils photos. On approche souvent les oiseaux à moins de deux mètres.

Gallinule   Cardinal

Gallinule en route vers la mare (05/07)

Cardinal femelle (05/07)

 

Pic chrysoïde   colibri

Pic chrysoïde, ou gilded flicker (05/07)

Dame colibri sur ses oeufs (05/07)

Les oiseaux-mouches ont leur volière à eux. Les colibris sont partout présents en Amérique, mais on toujours un peu surpris (et ravi) de les apercevoir. Incrédule, on pense d'abord à un gros insecte, mais vol stationnaire et accélérations fulgurantes ont vite fait de dénoncer l'oiseau-mouche ! Le plus souvent, il aspire l'eau sucrée d'une mangeoire mais, parfois aussi, butine de fleur en fleur, en pleine Nature : il faut juste avoir l'esprit suffisamment disponible pour le remarquer. On est étonné d'en voir au Canada, et sur les hauts plateaux de l'Utah, dans des lieux où la neige reste six mois et plus. Ces minuscules créatures, migratrices, font l'aller-retour du Mexique au Canada deux ou trois fois au cours de leur courte existence : le voyage leur prend moins de temps qu'il n'en faut en voiture !

cholla   decors

Le buisson épineux et touffu d'une cholla "crayon" (05/07)

On ne s'en cache pas, certains décors sont artificiels (05/07)

Les chemins forment un réseau : on peut faire le grand tour ou, si la chaleur devient trop fatigante, retourner vers les zones ombragées et les galeries climatisées. La Sonora connaît cinq saisons : printemps, été, automne, hiver... Et la mousson, entre été et automne. Dans l'Arizona, celle-ci commence souvent avant la fin juin et se poursuit jusqu'en septembre. Venus du Golfe de Californie, les nuages s'accumulent en début d'après-midi, puis se déversent en orages violents, marqués de grands éclairs sur le ciel sombre. En quelques minutes, les rues peuvent être couvertes par 20 à 30 cm d'eau, souvent bien plus dans les passages creusés sous les ponts, où il devient pour quelques temps dangereux de s'engager. C'est souvent la période qu'attendaient pour naître et se reproduire grenouilles, crapauds, tritons et salamandres. Les indiens nomment "pluies mâles" ce déchaînement de violence, mais le nom de mousson vient plus de la régularité des précipitations que de leur abondance.

L'automne ramène l'air sec. Les journées restent chaudes, souvent plus de 30°C, mais les nuits fraîchissent. Quelques arbustes choisissent cette saison pour fleurir, alors que l'ocotillo perd ses feuilles. En décembre, les nuits peuvent être assez froides pour geler la rosée sur les pare-brises.

ocotillo

Les feuilles de l'ocotillo cachent de longues épines acérées (05/07)

L'hiver dure jusqu'en février. Aux gens d'Europe, il paraît doux : la température dépasse régulièrement 20°C. Choc d'un courant humide et d'un courant froid, la neige vient parfois saupoudrer les saguaros jusque dans la plaine. Plus souvent, les intempéries arrivent sous forme d'averses, conséquence marginale des tempêtes du Pacifique, "pluies femelles" pour les indiens. Le printemps couvre rarement deux mois entiers : sec et ensoleillé, c'est la saison des fleurs, de l'éveil des reptiles et des insectes, de la passée des migrateurs. L'été vient souvent avant juin, où la température nocturne ne descend guère en-dessous de 30°C.

Fier de montrer le désert dans toute son étendue, l'Arizona-Sonora Desert Museum a même un boojum. Pendant ce temps, de plus en plus précis, les botanistes retirent à la Sonore des zones végétales, souvent trop humides à leur goût. Ils en sont arrivés à remettre en cause le territoire des saguaros, on ne peut plus symbolique ! La vision botanique semble bien éloignée de l'unité géographique...

Mais peu importe ce débat d'experts ! La visite de l'Arizona-Sonora Desert Museum est l'occasion de voir, en vie, les êtres annoncés par les dépliants des parcs nationaux. Même en allant vite, deux heures, sans trop s'attarder, sont un minimum. Trois à quatre heures éviteront les regrets, et l'on pourra déjeuner sur place avant d'aller se tremper dans la légende à Old Tucson.


http://www.desertmuseum.org/

Temps minimum: 2 heures


COMMENT Y ALLER :

Accès depuis l'aéroport international le plus proche :

Accès depuis l'aéroport régional le plus proche :

  • Tucson situé à 30 km à 1/2 heure(s) de route.

ORGANISER VOTRE VOYAGE :

FAIRE DES CADEAUX :


CARTES et GUIDES : cliquer ICI (ou cliquer sur un titre).

LIVRES : cliquer ICI (ou cliquer sur un titre).


[Haut de page]


Les cartes :

Arizona :

Carte Arizona

Atlas des USA :

Atlas Michelin des USA

Carte des USA :

Carte des USA

Ouest des USA
et du Canada :

Carte de l ouest des USA et du Canada

Nord-est des USA
et du Canada :

Carte du nord-est des USA et du Canada

Sud-est des USA :

Carte du sud-est des USA

Bijoux Hopis
Bijoux Navajos
Bijoux Zunis